Tout sur l'immobilier à Brunoy et alentours
Louer un bien

Gestion locative : 9 questions pour gérer un bien au quotidien

Vous envisagez de devenir propriétaire bailleur et voulez avoir un aperçu de la tâche qui vous attend ? Vous avez raison de vouloir comprendre votre futur rôle. En effet, la gestion immobilière demande du temps et de l’énergie pour être réussie. Entre vos obligations en tant que propriétaire, les aspects administratifs à prendre en charge et les aléas du marché, vous aurez fort à faire. Pas de panique, nous sommes là pour vous aider ! Découvrez tous nos conseils via 10 questions pour bien gérer votre location à Brunoy. 

La phase préparatoire pour bien gérer sa location à Brunoy

En amont de la mise en location de votre bien, préparez quelques éléments essentiels, avant de vous mettre en quête de votre futur locataire. 

Puis-je fixer librement le loyer ?

En tant que propriétaire, vous avez, en théorie, le droit de fixer vous-même votre loyer. En revanche, sachez que Brunoy est située dans une zone dite tendue. Cela veut dire que les demandes de location sont plus élevées que le nombre de logements proposés. Pour éviter les abus, la loi encadre les loyers de ces zones. Ainsi, vous devez fixer le montant du loyer, en respectant le plafonnement légal, en vigueur. 

Y a-t-il des diagnostics immobiliers obligatoires à réaliser ? 

Gérer sa location signifie également, mettre à disposition un logement décent. Afin de donner toutes les informations nécessaires, à votre futur locataire, réalisez des diagnostics immobiliers obligatoires. Vous pourrez, ensuite, les mettre à disposition des visiteurs et les joindre au bail, lors de sa signature. 

Le choix du locataire

Quand on ne veut pas rencontrer de problèmes, pour gérer sa location à Brunoy, il faut être vigilant. Pour cela, choisissez consciencieusement la personne qui va investir votre bien. 

Pourquoi le choix du locataire est-il si important ? 

Pour gérer sa location à Brunoy sereinement, il faut miser sur le bon locataire. Ce dernier doit être en capacité de régler mensuellement son loyer, mais aussi de respecter son lieu d’habitation. Il serait fâcheux, à l’issue du bail, que vous récupériez un logement en mauvais état, nécessitant la réalisation de travaux. Soyez donc prudent, et demandez un dossier complet aux candidats, pour tenter de débusquer la perle rare. 

Quels justificatifs puis-je demander dans le dossier de location ? 

Contrairement à ce que beaucoup pensent, on ne peut pas demander tous les documents de son choix, sous prétexte que l’on veut gérer sa location à Brunoy paisiblement. Par exemple, vous ne pourrez pas demander les relevés de compte des candidats à la location. En revanche, vous pourrez aisément consulter leurs trois derniers bulletins de salaire (ou autres justificatifs de revenus). 

Faut-il demander un garant ? 

En immobilier, le garant est une personne qui se porte caution pour votre locataire. Ainsi, en cas de non-paiement du loyer, le garant doit se montrer solidaire, et s’engage à verser les sommes dues. C’est un moyen efficace, pour vous, d’être financièrement protégé, en cas de défaillance de votre locataire. Attention cependant, vous ne pourrez pas exiger un garant, si vous avez souscrit à une garantie contre les loyers impayés. 

gérer location à Brunoy

Gérer un bien locatif au quotidien

Une fois le bien mis sur le marché et la phase de recherche lancée, il faut se tenir prêt, pour signer le bail locatif et gérer sa location à Brunoy au quotidien. 

Quel type de bail choisir ? 

En matière de gestion immobilière, il existe trois types de bail :

  • La location vide classique. Ce contrat est conclu pour une durée de trois ans. 
  • La location meublée. Cet engagement est signé pour une durée d’un an. 
  • La location étudiante. Cet accord vaut pour les neuf fois correspondant à l’année universitaire. 
  • La colocation. Ce type de bail est signé entre le propriétaire et les différents locataires. 
  • Le bail social. Il est réservé aux personnes percevant de faibles revenus. 

Ces différents contrats encadrent les situations qui peuvent être rencontrées et permettent de poser des bases claires, pour gérer sa location à Brunoy. 

Quel montant puis-je demander pour le dépôt de garantie ? 

Le dépôt de garantie correspond à une somme, versée par le locataire. Le propriétaire peut puiser dans cette somme, en fin de contrat, pour réparer des dégradations constatées dans le bien . Attention, pour une location vide, celui-ci ne peut pas excéder 1 mois de loyer hors charge. Dans le cas d’une location meublée, il peut monter jusqu’à deux mois de loyer hors charge. S’il n’est pas obligatoire de le demander, il est tout de même recommandé de le faire, pour garantir une bonne gestion immobilière. 

L’état des lieux d’entrée est-il obligatoire ?

Oui, dans le cas d’une location vide, vous avez l’obligation de réaliser un état des lieux d’entrée, lors de la remise des clés de votre logement, à votre locataire. Dans l’idée, ce processus permet de vous protéger et de prévenir tout risque de litiges, en cas de détérioration. De quoi mettre tout le monde d’accord, dès le début du contrat locatif, et s’assurer de gérer sa location à Brunoy, en toute tranquillité. 

Qui prend en charge les travaux d’entretien et les réparations courantes ? 

C’est une des questions les plus demandées, en matière de gestion immobilière. En effet, bien gérer sa location à Brunoy, signifie aussi qu’il faut assurer à son locataire, de bonnes conditions de vie. Si les gros travaux restent à votre charge (changement de la chaudière, remplacement d’un appareil défectueux…), le locataire doit tout faire, pour entretenir le bien (nettoyage des aérations, entretien des sols, nettoyage des sanitaires, etc.). Dans le cas contraire, il pourrait récupérer un dépôt de garantie moindre, lors de la fin du contrat de location. 

Est-il intéressant de faire appel à une agence immobilière pour la gestion locative ?

Si vous n’êtes pas proche du logement loué, que vous n’avez pas le temps de gérer votre location, et que les notions administratives et juridiques vous effraient… Il serait plus judicieux de confier ces tâches à un expert de la gestion locative. Sélection du locataire, collecte des loyers, interventions en cas de problèmes… Un professionnel s’occupe de tout pour vous. En outre, les frais d’agence dont vous serez redevables, sont déductibles de vos revenus fonciers au régime réel. Alors, pourquoi s’en priver ?

Article écrit par:

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer