Tout sur l'immobilier à Brunoy et alentours
Acheter un bien

Découvrez comment évaluer votre budget d’achat (et ainsi réussir votre acquisition immobilière)

Pour acheter un bien immobilier, il vous faut des ressources financières. Très souvent, l’obtention d’un crédit immobilier est nécessaire. Il est donc important que vous sachiez dès le départ quelle somme vous allez pouvoir emprunter auprès de votre banque. Réfléchir à cette donnée vous sera utile pour accélérer votre démarche d’acquisition, une fois que vous aurez trouvé le bien immobilier de vos rêves. Voici quelques étapes essentielles à retenir pour évaluer sereinement votre budget d’achat immobilier à Brunoy.

Commencez par déterminer votre plan de financement

Pour connaître votre budget d’achat, vous devez établir votre plan de financement. Quelle somme d’argent avez-vous à disposition pour concrétiser votre projet d’acquisition immobilière ? Pour le savoir, faites le point sur vos capacités économiques :

  • Disposez-vous d’une épargne suffisante pour procéder à un achat immobilier à Brunoy ? Si oui, cela simplifie grandement votre budget, puisque vous savez exactement sur quelle somme vous pouvez compter (sauf à y ajouter un crédit).
  • Comptez-vous sur la revente d’un autre bien immobilier ? Dans ce cas, sachez que la valeur de votre bien en vente sera déterminante pour évaluer votre budget d’acquisition. Pour obtenir un prix de vente le plus précis possible, appuyez-vous sur les résultats d’une estimation immobilière.
  • Vous êtes primo-accédant ? Dans ce cas, vous allez très probablement devoir en passer par un prêt immobilier souscrit auprès d’une banque

Focalisons-nous sur cette dernière situation, la plus fréquente dans le cadre d’un achat immobilier à Brunoy.

Combien pouvez-vous emprunter pour votre achat immobilier à Brunoy ?

Dans une grande majorité des cas, un emprunt bancaire est indispensable pour consolider un projet d’achat immobilier. Pour avoir recours à un crédit immobilier, il vous faut déterminer votre capacité d’emprunt – c’est-à-dire le montant que vous êtes en mesure d’obtenir de la banque, en fonction de votre capacité à vous endetter tout en continuant à vivre confortablement. Pour calculer votre capacité d’endettement, vous avez besoin de connaître…

  • Vos revenus nets mensuels – salaires, revenus indépendants, revenus locatifs et autres revenus financiers.
  • Les charges incompressibles du ménage – crédit en cours, pension alimentaire…

Pour un achat immobilier à Brunoy, il est possible de s’endetter au maximum à hauteur de 33 % des revenus nets mensuels du foyer. Au-delà de ce point, la banque risque de vous opposer un refus. Le « reste à vivre » vous permet d’assurer votre quotidien. Si vous avez besoin d’une somme plus élevée, vous devez négocier un franchissement de ce seuil avec votre banque. Mais vous devez justifier de certaines conditions – des revenus élevés, par exemple.

Faites le point sur votre apport personnel

L’apport personnel est une somme issue de vos économies que vous êtes en mesure d’injecter dans votre emprunt. L’argent provient généralement de votre épargne personnelle, d’un compte-épargne, d’un PEL ou encore de la revente d’un premier bien immobilier. Cet apport s’élève au moins à 10% du montant total du crédit, ce qui vous permet de payer les frais de notaire et les frais de caution. Cette somme peut être amenée à évoluer selon les besoins. Par exemple, un apport personnel plus important peut inciter votre banque à vous faire une offre de crédit plus attractive.

N’oubliez pas les frais annexes

Pour ne rien omettre dans votre calcul de budget pour un achat immobilier à Brunoy, vous devez tenir compte de certains frais divers. Par exemple, les frais liés à l’emprunt (frais de garantie, assurance emprunteur et frais de dossier), les frais de notaire (émoluments et taxes, auxquels il faut ajouter la TVA dans certains cas), les frais d’agence (si vous avez choisi de passer par un professionnel de l’immobilier) ou encore les frais divers liés à votre emménagement – si vous avez effectué des travaux d’aménagement ou de rénovation.

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer