Tout sur l'immobilier à Brunoy et alentours
Louer un bien

Pour louer votre bien immobilier sans difficultés, suivez ces 5 étapes

Vous envisagez de louer votre bien immobilier ? Même si vous pensez que tout est en ordre de votre côté, il convient de redoubler de vigilance. En effet, vous allez devoir en passer par un certain nombre d’étapes successives, de la promotion de votre bien jusqu’à l’entrée des locataires dans les lieux. Pour vous permettre de vous lancer en toute sérénité, suivez ces 5 étapes essentielles pour louer un bien immobilier à Brunoy.

1. Commencez par créer votre annonce immobilière

Pour louer un bien immobilier à Brunoy, vous allez devoir en passer par la rédaction d’une annonce. Bien sûr, celle-ci doit être la plus efficace possible. Vous devez faire en sorte de donner un maximum d’informations utiles, sans rentrer trop dans l’essentiel et en usant d’une formulation la plus attractive possible. Faites jouer le roi du marketing qui sommeille en vous ! Pour le reste, certains supports peuvent vous être d’une grande utilité :

  • Utilisez la puissance des outils numériques à votre avantage : les portails spécialisés comme PAP.fr ou LeBonCoin.fr sont des points de départ incontournables pour toute transaction immobilière.
  • Affichez-vous dans les lieux publics, là où la diffusion de votre annonce est autorisée.
  • Même si les outils numériques sont devenus essentiels pour diffuser des messages, ne négligez jamais l’impact de la presse locale.
  • Faites fonctionner le bouche à oreille : parlez de votre bien à louer autour de vous, y compris aux commerçants qui se chargeront de relayer l’information autour d’eux !

L’important pour vous est de parvenir à bien cibler les candidats potentiellement intéressés à l’idée de louer un bien immobilier à Brunoy. N’hésitez pas à créer votre propre base de données de locataires, sur le modèle des bases utilisées par les professionnels de l’immobilier !

2. Effectuez une pré-sélection de vos candidats potentiels

Pour sélectionner les candidats les plus intéressants (et les plus intéressés !), vous allez devoir focaliser votre attention sur deux critères majeurs :

  • Premièrement, apprenez à cibler les locataires en fonction du type de bien que vous louez. Par exemple, un studio ne conviendra pas à une famille nombreuse. Il vous faut parvenir à une parfaite adéquation entre d’un côté le profil de vos candidats et la surface au sol que vous êtes à même de proposer.
  • Deuxièmement, pensez à établir une liste des pièces nécessaires à la constitution du dossier. De cette manière, vous gagnerez un temps précieux au moment de louer un bien immobilier à Brunoy.

Ainsi, parmi les pièces que vous pouvez réclamer à votre futur locataire, pensez à demander :

  • Une copie de pièce d’identité.
  • Une copie des 3 derniers bulletins de salaire.
  • Une copie du dernier avis d’imposition.
  • Une copie du contrat de travail. Si vous avez affaire à une entreprise commerciale, pensez à demander un extrait K ou K bis du registre du commerce et des sociétés, de moins de 3 mois. Pour un travailleur indépendant, une copie du certificat d’immatriculation Insee. Pour tous les étudiants, demandez à obtenir une copie de la carte d’étudiant ou un certificat de scolarité.
  • Un justificatif de domicile – ce peut être une attestation d’hébergement, le derniers avis de taxe foncière ou encore les 3 dernières quittances de loyer.
  • Si vous exigez un garant pour louer un bien immobilier à Brunoy, demandez les mêmes documents de même qu’un acte de caution solidaire rempli et signé par la personne concernée.

3. Organisez vos visites

Avant de procéder aux visites, pensez à préciser la date prévue pour le démarrage du bail. Même si cette donnée figure dans votre annonce immobilière à l’origine, il est toujours utile de le rappeler : vous ne souhaitez pas louer un bien immobilier à Brunoy à quelqu’un qui cherche à louer plus tôt ou plus tard !

Pendant que vous faites visiter, n’hésitez pas à fournir un maximum d’explications. Mettez en avant les points forts, mais faites preuve de transparence en évoquant aussi les points faibles de votre logement. Il s’agit d’une question de confiance entre vous et votre interlocuteur, qui doit savoir dans quoi il s’engage. Également, profitez-en pour évoquer certains atouts du quartier : la proximité des transports en commun, des commerces ou des écoles.

Vous éviterez à tout prix les démonstrations collectives. Privilégiez systématiquement les visites individuelles, pour vous aider à prendre la bonne décision. Si le logement est déjà occupé par une tierce personne, n’oubliez pas de définir des plages horaires avec votre locataire actuel, de façon à ne pas le déranger.

4. Choisissez bien votre locataire (un préalable essentiel pour louer un bien immobilier à Brunoy)

Maintenant que vous avez sélectionné une poignée de candidats potentiels, il vous faut choisir le bon locataire. Posez-vous quelques questions à son sujet : est-il solvable ? Sera-t-il en capacité de payer le loyer sur le long terme ? Son profil vous parait-il sérieux ? Peut-il mettre à votre disposition un garant ou une garantie quelconque ? Grâce aux réponses que vous obtiendrez, vous limiterez grandement les risques d’impayés de loyers. Notez que si vous affaire à un travailleur indépendant ou à un étudiant, vous êtes dans votre droit d’exiger un garant, ou une garantie contre les loyers impayés.

Louer un bien immobilier à Brunoy, c’est aussi savoir laisser parler son cœur. Si le feeling passe bien entre vous et votre interlocuteur, alors n’hésitez pas et favorisez son profil. Un dernier point : lorsque votre choix est fait, assurez-vous une dernière fois qu’il est d’accord avec la date d’entrée dans les lieux et qu’il a donné son préavis s’il est déjà locataire d’autre part.

5. Établissez l’état des lieux et signez le contrat de location

Vous voilà arrivé à la dernière étape pour louer un bien immobilier à Brunoy ! Vous allez devoir réaliser un état des lieux d’entrée, puis signer le contrat de location par la suite. Ces deux opérations se font le même jour, avant la remise des clés :

  • L’état des lieux consiste à faire le point sur le logement en compagnie du locataire. Cette opération sera comparée à l’état des lieux de sortie, à la fin du bail pour vérifier si votre locataire est responsable de dégradations éventuelles. Faites appel dans l’idéal à un professionnel de l’immobilier ou un huissier.
  • Le contrat de bail doit être établi en plusieurs exemplaires, en fonction du nombre de parties (vous, votre locataire et éventuellement le garant si existant).

Vous voilà désormais parti pour un bail de 3 ans, si vous louez un bien immobilier déjà meublé ! Dans le cas d’une location vide, le bail dure 1 an. Pour en savoir plus, découvrez nos conseils pour la mise en location.

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer