Tout sur l'immobilier à Brunoy et alentours
diagnostics techniques à Brunoy
Vendre un bien

Diagnostics techniques : comment choisir votre technicien ?

La mise en vente d’une maison ou d’un appartement oblige le propriétaire à faire réaliser des diagnostics techniques. Si vous êtes dans cette situation, vous devez prendre contact avec un professionnel agréé afin de préparer votre transaction dans les meilleures conditions. Mais comment choisir votre diagnostiqueur ? Et comment s’assurer que vos diagnostics techniques à Brunoy seront fiables ? On fait le point.

Des diagnostics techniques à Brunoy obligatoires dans le cadre d’une vente immobilière

Tout propriétaire mettant en vente son logement a l’obligation de transmettre à l’acquéreur tous les rapports des diagnostics établis selon l’ancienneté du bien et sa situation géographique. Ils seront remis au plus tard lors de la signature du compromis ou de la promesse de vente. Excepté le diagnostic de performance énergétique qui figurera dans l’annonce immobilière.

Ces rapports ne peuvent être établis que par un professionnel certifié. Seul l’ERP est un document téléchargeable en ligne. En cas d’informations manquantes ou non conformes, sachez que votre responsabilité peut être engagée si un aléa se produit, une fois la vente conclue. C’est pourquoi il est primordial de choisir avec soin votre professionnel pour réaliser vos diagnostics techniques à Brunoy.

Les certifications du diagnostiqueur immobilier

Votre diagnostiqueur immobilier doit être en possession de certifications. Ces dernières sont délivrées par un organisme agréé par le Cofrac (Comité français d’accréditation). Cette information devra figurer sur les rapports transmis à l’issue des vérifications.

Il est à noter qu’il existe une certification pour chaque diagnostic. Ce qui signifie que selon les accréditations, il est possible de faire appel à plusieurs professionnels. De même, elles sont nominatives. Ainsi, elles sont accordées à une personne physique et non morale. Autrement dit, l’habilitation est accordée au diagnostiqueur et non à la société qui l’emploie.

Par ailleurs, ces accréditations sont réglementées et valables 5 ans. Une fois la date butoir atteinte, le professionnel doit passer de nouveau un examen théorique et pratique. Ce qui permet de vérifier qu’il est bien en phase avec la législation qui évolue sans cesse. De plus, au cours de son activité, il est audité régulièrement par les autorités afin de contrôler que ses connaissances sont à jour.

Sachez que pour vous aider à choisir votre diagnostiqueur, un outil a été mis en place par le ministère du Développement durable. N’oubliez pas de vérifier la validité des certificats de votre professionnel.

Diagnostiqueur immobilier : un métier encadré

Être diagnostiqueur immobilier implique de suivre un cadre strict. Pour éviter tout conflit d’intérêts, il doit être indépendant dans son activité professionnelle. Par exemple, si votre agent immobilier ou notaire souhaite vous mettre en contact avec des professionnels, il doit vous communiquer plusieurs noms. Le mot de la fin vous revient, même si cela va à l’encontre de ses recommandations. De même, une entreprise de travaux ne peut pas employer un diagnostiqueur pour un logement qui a été contrôlé par celui-ci.

Il est à noter que ce professionnel certifié a l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle. Il vous transmettra l’attestation en même temps que les rapports.

Ce qu’il faut retenir au sujet des diagnostics techniques (et du diagnostiqueur)

Pour réaliser vos diagnostics techniques à Brunoy, quelques points sont à retenir :

  • Comptez environ 30 minutes à 2 heures pour la réalisation des diagnostics immobiliers. La durée varie selon la surface, l’ancienneté du bien immobilier. L’expérience du professionnel et le nombre de diagnostics seront également à prendre en compte.
  • Prévoyez entre 200 € et 500 € de budget. Le coût dépendra des paramètres cités précédemment, mais aussi du professionnel, car les prix sont fixés librement.
  • Faites si possible réaliser tous les diagnostics en une seule fois. Ainsi, vous réduirez les coûts relatifs aux frais de déplacement. Vous serez aussi en mesure de montrer tous les rapports lors des visites, ce qui mettra en confiance les acheteurs potentiels.
  • Sachez également que le résultat de ces diagnostics ne vous oblige pas à réaliser les mises aux normes. Toutefois, un bien immobilier non conforme mettra plus de temps à se vendre.

Enfin, si vous souhaitez plus de renseignements, votre agent immobilier vous conseillera pour la réalisation de ces diagnostics !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer