Tout sur l'immobilier à Brunoy et alentours
frais d'agence à Brunoy
Vendre un bien

Qui paie les frais d’agence ?

Si vous avez tenté de vendre votre maison via des sites d’annonces entre particuliers, vous avez probablement pu voir l’étendue de la difficulté que représente cette tâche. Mise à jour de l’annonce, gestion des appels, organisation des visites… Vous avez vite été dépassé. La solution la plus simple et efficace est de vous tourner vers une agence immobilière qui prendra en main de façon professionnelle la vente de votre bien. Oui mais… Combien coûte et qui doit régler les frais d’agence à Brunoy ? 

Pourquoi devons-nous payer des frais d’agence ?

Lorsque vous faites appel à une agence immobilière pour vous aider à vendre votre bien, vous sollicitez les services de professionnels. Agent immobilier, agent commercial, mandataire… Ces experts vont mettre en oeuvre différentes actions pour faciliter votre vente immobilière. Ils vont par exemple diffuser l’annonce de votre bien, sur des réseaux professionnels, réceptionner les appels téléphoniques, renseigner les acquéreurs potentiels, organiser des visites de votre logement à Brunoy… Bref, ils vont prendre en main votre dossier de A à Z. 

La mobilisation de ces personnes et le temps passé sont des services qui sont donc facturés au travers des frais d’agence. 

Le travail des agences immobilières est bien distinct de celui des notaires. Les honoraires de ces professionnels de l’immobilier sont variables d’une agence à l’autre. Ils peuvent être fixés de manière libre. Cependant, les agences ont pour obligation d’afficher clairement leurs barèmes sur leur lieu d’exercice et sur leur site internet. 

Si l’agence immobilière est au préalable mandatée par le vendeur, elle est également en contact direct avec l’acheteur. Elle peut par exemple apporter son aide à un acquéreur potentiel pour préparer son dossier et faire une offre d’achat. Il existe différents cas qui régissent le règlement des frais d’agence immobilière. 

frais d'agence à Brunoy

Frais d’agence à Brunoy : qui doit payer ? 

Cas 1 : le vendeur paie les frais d’agences… ou presque !

De prime abord, c’est le vendeur qui sollicite l’aide d’une agence immobilière. C’est donc techniquement à lui de régler les frais d’agence qui incombent.

Par le passé, les vendeurs étaient tentés de répercuter le montant des frais d’agence sur le prix de vente de leur bien. Ainsi, pour un bien estimé à 150 000€ ils affichaient un prix de vente à 157 500€. Celui-ci comprenait donc environ 5% d’honoraires immobiliers.

Cela ne posait pas de problème puisque les agences immobilières pouvaient afficher librement un prix “net vendeur” ou avec les honoraires d’agence inclus (HAI). Mais depuis la loi ALUR, ce procédé n’est plus possible. Les agents immobiliers ont pour obligation d’indiquer les deux montants afin d’informer les futurs acquéreurs du détail du prix d’achat. Sur les annonces, il sera donc indiqué 150 000€ net vendeur et 157 500€ HAI. 

Dans la pratique, vous devez en tant que vendeur, signaler à votre agent immobilier le prix net vendeur que vous souhaitez retirer de la vente. Ce dernier calculera alors ses frais et les ajoutera pour fixer le prix de vente. Attention cependant à veiller à ce que les frais d’agence à Brunoy soit cohérents avec le marché local. Le prix global de votre bien (HAI) doit rester attractif et ne pas constituer un frein pour votre vente. 

Cas 2 : l’acquéreur paie les frais d’agence

Cela est moins courant, mais il peut arriver que l’acheteur du bien règle les frais d’agence . Pourquoi ? Tout simplement car cela pourrait être une opération financière gagnante pour lui. En effet, lors d’une vente immobilière, l’acquéreur doit prendre en charge les frais de notaire. Ceux-ci sont calculés sur le prix HAI du bien. 

S’il décide de régler les honoraires directement à l’agence immobilière, le prix retenu pour le calcul des frais de notaire sera le “net vendeur”. Ainsi, au lieu de calculer les frais de notaire (8%) sur 157 500€, ils seront calculés sur 150 000€. Il ne déboursera alors que 12 000€ de frais de notaire au lieu de 12 600€. 

Cas 3 : des frais d’agence partagés entre acheteur et vendeur

Il est rare de trouver à Brunoy et dans le reste de la France des frais d’agence immobilière partagés entre acquéreur et vendeur. Cependant, cette pratique peut éventuellement être envisagée en discutant avec l’acquéreur potentiel. Si le partage des frais d’agence vous permet de baisser légèrement le prix de vente et est bénéfique à l’acheteur vis-à-vis des frais de notaire, il serait dommage de ne pas envisager la manoeuvre. 

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer