Tout sur l'immobilier à Brunoy et alentours
Vendre un bien

Pour savoir si votre acheteur est fiable, posez-lui les bonnes questions !

Vous êtes sur le point de conclure votre transaction immobilière avec un acheteur intéressé ? Félicitations ! Néanmoins, il convient d’examiner dans le détail le profil de votre acquéreur, afin de ne pas être pris au dépourvu au pire moment possible – une fois votre vente bloquée après la signature de l’avant-contrat. Il existe des astuces pour savoir si vous avez affaire à une personne fiable, disposant de la solidité financière requise pour acheter votre bien. Voici comment faire, et ainsi garantie la réussite de votre vente immobilière à Brunoy.

Commencez par vérifier la solidité financière de votre acquéreur

Vous venez de recevoir une offre en apparence sérieuse, formulée par un acheteur visiblement motivé. Mais ne vous arrêtez pas aux apparences ! Donnez-vous du temps pour vérifier le profil de votre interlocuteur, afin de déterminer si vous avez en face de vous quelqu’un de fiable ou non. Profitez à plein de cette période entre la réception des offres et le passage chez le notaire pour faire le point.

Une fois arrivés les délais de réalisation de la vente, il sera trop tard pour vous demander si votre acheteur a les reins solides. En effet, à ce moment-là, vous aurez déjà fixé un prix et signé un compromis, ou une « promesse de vente ». La transaction est donc bloquée à partir de cet instant au profit de votre acquéreur, jusqu’à la signature de l’acte définitif. Sachez que les délais de vente immobilière à Brunoy sont incompressibles : une raisons de plus pour ne jamais vous engager avec quelqu’un sans savoir où vous allez ! En dernier lieu, le compromis de vente peut être suspendu jusqu’à ce que l’ensemble des conditions de vente soient réunies.

Comment-vous assurer de la fiabilité de votre interlocuteur

En tant que vendeur, vous avez tout à fait le droit (et même le devoir !) de poser un certain nombre de questions à votre acheteur. Il en va de la réussite de votre vente immobilière à Brunoy, et cela vous aidera beaucoup à mieux comprendre le projet de votre acheteur. Ainsi, pour vous assurer qu’il est ou sera bientôt en possession des fonds nécessaires, demander à consulter certaines pièces justificatives.

Bien entendu, il convient de faire preuve de délicatesse. Inutile de brusquer les choses ! Sachez faire preuve de diplomatie, en expliquant que votre démarche est naturelle. Pour obtenir ce que vous souhaitez de votre interlocuteur, faites preuve d’une complète transparence dès le début de votre relation contractuelle.

Vente immobilière à Brunoy : ce que vous pouvez demander à votre acheteur

Vous le savez : l’argent est un sujet sensible. C’est pourquoi vous pouvez demander à votre acheteur certains documents mais pas d’autres. Vous pouvez par exemple lui demander des précisions sur la nature du crédit immobilier qu’il a contracté pour finaliser une vente immobilière à Brunoy. A-t-il une copie de la simulation réalisée avec son banquier ? Un justificatif attestant d’une quelconque aide au financement pourrait également éloigner vos doutes. Également, si votre acheteur est sur le point de revendre un premier bien, pensez à lui demander s’il a déjà signé un compromis de vente !

En revanche, vous ne pouvez pas lui demander des documents confidentiels comme des bulletins de salaire, ou encore des copies de ses déclarations d’impôts. Le niveau de vie de votre interlocuteur ne vous regarde pas !

Malgré tout, il peut arriver que des problèmes surviennent sans que votre acheteur ait pu anticiper. Par exemple, la banque peut bloquer le processus de prêt sans préavis. D’où l’importance d’obtenir un maximum de renseignements et de délimiter les contours du plan de financement de votre acquéreur. Notez que si vous choisissez de faire appel à un professionnel de l’immobilier pour prendre en charge votre vente immobilière à Brunoy, vous n’aurez plus à traiter ces questions directement – et vous pourrez mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre transaction.

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer